jeudi 19 novembre 2015

La chanson du jour : Unrest - Make Out Club



Paris est en sang. Pour l'Histoire. Mon PC a crashé pour la petite histoire. Maintenant qu'il est réparé et que Paris panse ses plaies, tout cela me donne envie de danser sur cette chanson d'Unrest qui résonne comme un hymne à l'insouciance depuis une soirée passée à Hambourg après une Marsh-Marigold Christmas Party. Il y a de cela fort longtemps.

vendredi 2 octobre 2015

lundi 14 septembre 2015

La chanson du jour : Pavement - Range life


Pavement. Juste parce que nul n'en parle dans les "blogs indie pop". Parce que le snobisme ne sait reconnaître le génie. Parce que la plupart de ceux qui se réclament de cette scène étaient ailleurs, n'étaient pas nés, n'étaient rien à l'époque. Parce que Pavement c'était foutrement bien. Parce que Pavement était bien plus indie pop que nombre de groupes indie pop aujourd'hui autoproclamés. Parce que j'en avais juste envie.


mardi 11 août 2015

La chanson du jour : They Go Boom !! - Candy

 
Quoi de mieux pour terminer cette petite série de groupes avec des "points d'exclamation dans le nom" que de finir avec le meilleur d'entre eux : They Go Boom !!
Extraite de l'album "Grande vitesse", sorti sur le label espagnol Siesta Records, voici la chanson "Candy".
Que dire de plus... Que c'est avec des "trémolos dans le clavier" que je publie cette chanson puisque j'ai eu la chance à l'époque d'assister à l'enregistrement de ce magnifique album.


lundi 10 août 2015

La chanson du jour : Po ! - Sunday never comes around


Pour aujourd'hui, juste un grand classique de l'indie pop. Le fabuleux "Sunday never comes around" du groupe Po ! formé à Leicester, Angleterre, en 1987 par Ruth Miller, Julian Glover et Mark Fuccio. Ruth était aussi à l'origine d'un magnifique label, Rutland Records, qui a fait les beaux jours de l'indie pop à la fin des années 1980 et dans les années 1990 avec notamment des cassettes (oui, vous avez bien lu, des cassettes !) dupliquées, avec des jaquettes photocopiées, qui regorgeaient de merveilles malheureusement aujourd'hui oubliées. On en reparlera ici ou ailleurs un de ces jours.


dimanche 9 août 2015

La chanson du jour : Finnmark ! - Can't go on


Le Finnmark est un comté norvégien situé tout en haut,  - oui tout là haut, bien au nord, non vous n'y êtes pas encore... Encore plus au nord ! (voir sur la carte en annexe *) - mais aussi un groupe de Leeds, ville située bien plus au nord elle aussi de Limoges. Finnmark!, avec un point d'exclamation, avoue adorer la Scandinavie. "Etonnant, non ?!", comme ce serait exclamer notre cher Pierre Desproges. Pas tant que ça quand on les écoute car il résonne chez eux un petit côté Tables (groupe norvégien pour ceux qui l'ignorerait encore) pas du tout désagréable. Quoique tout cela pourrait nous renvoyer aussi vers les Bartlebees, à Münich (là aussi bien plus au nord de Limoges). Ceci dit, au-delà de ces considérations bassement géographiques, Finnmark! sonne de la belle indie-pop comme on aimerait en entendre ici et partout.



* Ici la carte de la Norvège avec le Finnmark en vert fluo.


samedi 8 août 2015

La chanson du jour : The Hi-Life Companion - Sabatini


Quand on a l'impression d'entendre les Bats et James Dean Driving Experience réunis dans un même groupe, c'est le bonheur ! Né notamment des cendres des fabuleux Mayfields (souvenez-vous du magnifique "Deeper than the ocean" sorti sur le Bus Stop Label à la fin des années 80), The Hi-Life Companion parvient aisément - expérience oblige - à ressusciter cette époque dorée. Alors, comme le "Stefan Edberg" de Doggy, ce "Sabatini" résonne comme un trois sets gagnant.